Comment traiter les crampes de grossesse de manière naturelle ?

crampes de grossesse

Comment traiter les crampes musculaires pendant la grossesse ? Il s’agit d’une question courante pour les femmes enceintes, car près de 50 % d’entre elles ressentent des crampes musculaires pendant la grossesse.

La plupart des crampes musculaires pendant la grossesse se produisent dans les jambes, mais ne soyez pas surprise si vous constatez des spasmes musculaires dans le dos, l’abdomen, les pieds ou les mains.

En tant que contraction involontaire, le spasme ou la crampe musculaire survient soudainement et est souvent accompagné d’une douleur intense. La plupart des femmes enceintes signalent que les crampes musculaires sont ressenties pendant la nuit.

Pourquoi les crampes surviennent-elles pendant la grossesse ?

Principalement en raison de changements métaboliques, vasculaires et nerveux.

  • Les changements métaboliques qui se produisent pendant la grossesse. L’augmentation du phosphore et la diminution du calcium dans le sang favorisent l’apparition de crampes.
  • Pendant la grossesse, il y a un ralentissement du retour vasculaire veineux. Cela favorise l’apparition d’œdèmes et de crampes.
  • Enfin, la correction de l’axe de la colonne vertébrale due à la croissance de l’utérus pendant la grossesse. Cela favorise la compression des filets nerveux qui innervent les membres inférieurs, favorisant également l’apparition de crampes.

Comment prévenir les crampes de grossesse de façon naturelle ?

La première chose à faire est de prendre des mesures qui vous aideront à prévenir les crampes musculaires pendant votre grossesse. La meilleure façon d’y parvenir est de s’étirer, de boire beaucoup d’eau et de consommer des minéraux essentiels tels que le calcium, le potassium et le magnésium.

Avec un peu de chance, vous réussirez à prévenir les crampes musculaires pendant la grossesse, mais si vous avez besoin d’un soulagement de la douleur, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour traiter naturellement les crampes musculaires pendant la grossesse :

  • Étirements : Il est important d’étirer vos muscles avant l’exercice et pendant de longues périodes. Cependant, il est également utile pour soulager les crampes.
  • Massage : C’est souvent la méthode la plus utilisée pour soulager une crampe et réduire la douleur. Le fait de masser le muscle à l’origine de la crampe, et parfois aussi les autres muscles qui l’entourent, aide à la faire disparaître.
  • Ajout de chaleur : La chaleur peut être appliquée aux crampes musculaires à l’aide d’un coussin chauffant, d’un sac de riz au micro-ondes ou de certains coussins chauffants activés par l’air en vente libre.
  • Sels d’Epsom : Un bain chaud peut souvent soulager les crampes et les douleurs, mais un bain de sel d’Epsom est généralement un peu plus efficace. Cela vous aide à vous détendre et à soulager la tension dans les muscles.
  • Glace sur la douleur : vous pouvez envelopper la glace du réfrigérateur ou utiliser une poche de glace et l’appliquer sur le muscle douloureux. Ce froid permet souvent de faire disparaître la douleur associée aux crampes musculaires.
  • Combinaison : L’étirement du muscle et le massage à l’aide d’un coussin chauffant ou d’une poche de glace sont souvent combinés pour arrêter la crampe et soulager la douleur.

Si vos crampes musculaires continuent d’être fréquentes et ne répondent pas au traitement ci-dessus, vous devez contacter votre fournisseur de soins de santé. Il est possible que vous souffriez d’un problème de santé distinct qui nécessite une attention médicale différente.

Comment traiter les crampes de grossesse lorsque les méthodes naturelles ne fonctionnent pas ?

Il est fort probable que les remèdes naturels mentionnés ci-dessus vous permettent de soulager les crampes musculaires pendant votre grossesse. Il est bon de savoir que ce malaise courant a des remèdes naturels.

Cependant, pour les quelques malheureux qui continuent à ressentir des crampes musculaires fréquentes ou des douleurs sévères associées à leurs spasmes musculaires, il se peut que vous ayez besoin d’une attention médicale supplémentaire.

Votre médecin peut vous prescrire une vitamine prénatale complète pour vous assurer un apport en minéraux et en nutriments nécessaires. Votre médecin devra vérifier si un nerf est coincé ou si la circulation sanguine est insuffisante.

Votre médecin peut vous prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour réduire ou éliminer la douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *