bébé ronfle en respirant

Bébé ronfle en respirant : Est-ce inquiétant ?

En tant que mère ou père d’un bébé, vous pouvez être surpris d’entendre des ronflements et même vous demander “est-ce que mon bébé ronfle normalement ?

Toutefois, la vérité est que le ronflement des bébés est plus fréquent qu’il n’y paraît, ce qui ne signifie pas que nous ne devons pas le contrôler et nous inquiéter s’il devient une habitude ou si notre petit a du mal à respirer pendant son sommeil.

Dans l’article suivant, nous parlons du ronflement des bébés, quand il est normal et ce qu’il faut faire.

Mon bébé ronfle, est-ce normal ?

Nous associons normalement le ronflement aux adultes qui souffrent de problèmes respiratoires, mais la vérité est que les bébés peuvent aussi ronfler pendant leur sommeil.

Mais cela signifie-t-il que si votre bébé ronfle, c’est normal ?

Tout d’abord, il faut bien comprendre que lorsque nous parlons de ronflement, nous faisons référence au son rauque et fort qui est émis lors de la respiration pendant le sommeil, en raison du bruit de l’air passant dans des voies aériennes supérieures étroites.

Les bébés ont tendance à ronfler occasionnellement et légèrement, généralement lorsqu’ils ont un rhume, car ils sont incapables de respirer correctement par la bouche et leur nez est partiellement obstrué dans ces cas . Ce type de ronflement, qui s’atténue dès que le bébé est guéri, serait considéré comme normal.

Qu’est-ce qui est considéré comme un ronflement “normal” ?

Pour être précis, les ronflements occasionnels ou ceux qui sont clairement associés à un problème respiratoire, comme un rhume, sont normaux. Toutefois, si le ronflement devient une habitude ou si le bébé continue à ronfler après s’être remis d’un rhume, il faut contacter le pédiatre.

En revanche, il faut vérifier si, en plus des ronflements, le bébé fait des efforts pour respirer pendant son sommeil ou même s’arrête de respirer pendant quelques secondes, s’il transpire beaucoup pendant la nuit ou s’il adopte des positions de sommeil étranges.

Dans ces cas, il faut toujours consulter le pédiatre, car cela peut indiquer l’existence d’un problème de santé.

Pourquoi mon bébé ronfle-t-il ?

Si vous vous demandez “pourquoi mon bébé ronfle-t-il ?”, il existe plusieurs causes qui peuvent être à l’origine de ce ronflement chez les bébés, nous les expliquons ci-dessous.

Voici les raisons les plus courantes pour lesquelles notre bébé ronfle. En outre, il peut y en avoir plusieurs à la fois :

  • Infections respiratoires : comme nous l’avons vu, à la suite d’un rhume, les voies respiratoires supérieures peuvent se rétrécir, ce qui entraîne des ronflements. Ce ronflement s’atténue généralement lorsque les symptômes du rhume ont disparu et que le bébé respire à nouveau normalement.
  • Allergies : cela inclut la rhinite et l’asthme, des affections qui affecteront les voies respiratoires du bébé, ce qui peut entraîner des ronflements.
  • Régurgitations ou reflux gastro-œsophagien : ils se produisent lorsque les aliments, dans ce cas le lait, remontent sans effort de l’estomac vers l’œsophage, la bouche et même le nez. Le reflux a été lié au ronflement.
  • Le tabagisme passif : il touche les bébés qui sont exposés à la fumée de tabac. Plus l’exposition est importante, plus le bébé est susceptible de ronfler, car le tabac affecte les voies respiratoires. Dans ces cas, le bébé peut présenter davantage de symptômes, comme la toux ou des difficultés à respirer normalement, entre autres.
  • Végétations et grosses amygdales : les végétations ou adénoïdes, glandes situées derrière le nez, au sommet de la gorge, et les amygdales hypertrophiées peuvent bloquer le passage de l’air dans les voies aériennes supérieures, provoquant des ronflements, bien que cette cause soit plus fréquente chez les enfants plus âgés.
  • Problèmes anatomiques : une forme inadéquate de la cavité buccale, du nez ou de la mâchoire sont également des facteurs pouvant entraîner des ronflements. Ces cas peuvent être héréditaires.

Que faire si mon bébé ronfle ?

Bien que nous ayons vu que le ronflement peut être normal, il faut savoir que, s’il se produit fréquemment, il peut affecter la qualité du sommeil. C’est pourquoi le ronflement régulier est malsain pour le bébé et constitue une raison de consulter un pédiatre.

Le ronflement peut nous donner la fausse sensation que le bébé dort profondément, mais la vérité est que son sommeil n’est probablement pas aussi réparateur qu’il devrait l’être. Il n’est donc pas rare de constater que ces bébés sont somnolents ou plus agités pendant la journée, précisément parce qu’ils ont sommeil.

D’autre part, si le bébé a du mal à respirer en ronflant ou s’il s’arrête de respirer pendant quelques secondes, il est également conseillé de consulter un pédiatre. Ce professionnel prendra connaissance des antécédents médicaux complets et examinera le bébé pour déterminer la cause du ronflement, car le traitement dépendra de la raison du problème.

En outre, lorsque le ronflement est dû à un rhume, nous pouvons aider notre bébé à mieux respirer pendant sa convalescence en lui lavant les narines avec une petite quantité de solution saline pour ramollir le mucus et faciliter son élimination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.