endormir bébé de 2 ans

Sommeil enfant de 2 ans : les choses à faire

Un guide pour savoir comment endormir un bébé de deux ans afin qu’il se repose dans un environnement calme.

Combien d’heures un bébé doit-il dormir dans la journée ?

Les besoins en matière de sommeil varient considérablement de la naissance à l’âge de trois ans, en particulier pendant les premiers mois de la vie. Malgré cela, il est très variable. Par exemple, un bébé de deux mois peut dormir 18 heures par jour entre les siestes et le sommeil nocturne, tandis qu’un bébé de trois ans peut dormir 11 heures la nuit et ne pas avoir besoin de faire de sieste du tout.

Ce que les parents remarqueront, c’est qu'”au fil du temps, ils auront moins besoin de dormir pendant la journée et les 11-12 heures de sommeil nocturne se consolideront, bien que cela ne signifie pas qu’ils dormiront d’un seul coup.

En guise de résumé, un tableau  à titre indicatif en fonction des heures de sommeil et de l’âge du bébé :

De 0 à 2 mois : entre 7 et 9 heures le jour, et entre 8 et 9 heures la nuit.

2 à 4 mois : 3 à 5 heures le jour et 9 à 10 heures la nuit.

4 à 6 mois : 3-4 heures le jour et 10-12h la nuit

6-8 mois : 3h de jour et 11-12h de nuit

9-18 mois : 2-3 heures le jour et 11-12h la nuit

18-24 mois : 2 heures le jour et 11-12h la nuit

2 ans à 3 ans : 1 ou 2 heures jour et 11-12h nuit.

 

Conseils pour aider votre enfant de 2 ans à dormir

De nombreux parents sont obsédés par le nombre d’heures de sommeil de leur enfant alors qu’en réalité, la quantité de sommeil est tout aussi importante que la qualité de ce sommeil, car un sommeil profond et réparateur présente de nombreux avantages pour le développement physique, intellectuel et émotionnel.

Une routine est quelque chose que nous faisons de manière répétitive et qui aide notre petit à se détendre, à être calme et à s’endormir.

Ainsi, pour faciliter le repos des bébés, les piliers fondamentaux de Sleepy Kids sont les suivants :

  • Suivez des routines adaptées à votre âge : dormez quand c’est votre tour et quand c’est votre tour.
  • Rituels : préparez-les au sommeil en créant au préalable des activités relaxantes qui les prédisposent au sommeil.
  • Environnement de sommeil : que l’endroit où ils se reposent soit un véritable lieu de repos. Assurez-vous que le bébé est confortable. Il est également important que la température soit idéale (entre 19 et 21 degrés).
  • Des attentes réalistes : acceptez que le rôle de parent implique une période plus ou moins longue de réveils nocturnes.
  • Plusieurs façons de dormir : un bébé qui ne dort que d’une seule façon (par exemple au sein) et avec une seule personne.

La clé d’une bonne routine de sommeil est qu’elle apporte au bébé le calme, la déconnexion et, surtout, qu’elle fonctionne. Tous les bébés ne sont pas identiques et c’est pourquoi vous devez trouver ce qui change l’esprit du bébé pour que son corps reçoive le signal que l’heure du coucher approche et se prépare à se reposer.

Que pouvons-nous faire si notre enfant se réveille et nous appelle ?

  • Attendez quelques secondes avant de répondre. Allongez votre temps de réponse à chaque appel. Cela lui donnera une chance de s’endormir tout seul.
  • Rassurez votre enfant. Parlez-lui avec amour en lui disant que vous êtes là. S’il est nécessaire d’entrer dans la pièce, n’allumez pas la lumière. Ne jouez pas avec votre enfant et ne restez pas trop longtemps.
  • Éloignez-vous de plus en plus du lit de votre enfant à chaque fois que vous y entrez, jusqu’à ce que vous puissiez rassurer votre enfant sans entrer dans la pièce.
  • Soyez patient. Apprendre à votre enfant à s’endormir, surtout lorsqu’il vous empêche de dormir toute la nuit, peut vous mettre en colère. Essayez de comprendre. Une mauvaise réponse peut aggraver le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.