Pratiquer le libertinage est-il possible pour mon couple ?

Pratiquer le libertinage

Chaque relation est différente et l’amour est si complexe que chacun décide de le vivre à sa manière ; c’est pourquoi il existe différents types de relations.

Certaines personnes préfèrent les relations fermées et monogames, mais le climat de liberté et d’ouverture fait que de plus en plus de personnes réalisent qu’elles se sentent plus à l’aise dans des relations libertines ou polyamoureuses. Attention ! Bien qu’elles soient souvent confondues, elles ne sont pas la même chose.

Lorsque nous commençons à apprécier quelqu’un et que nous réfléchissons au type de relation que nous voulons commencer à avoir avec cette personne, nous avons souvent encore beaucoup de doutes sur ce que signifie une relation libertine. Nous nous demandons quelles sont les limites, si nous serions capables de le supporter ou si, au contraire, la jalousie pourrait avoir raison de nous.

Regardons de plus près si le libertinage est possible pour votre couple.

La différence entre le libertinage et le polyamour

Il est très important de savoir faire la différence entre ces deux types de relation, car la société a souvent tendance à confondre le polyamour avec le libertinage. Dans le premier cas, on aime et on désire sexuellement plus d’une personne en même temps. Dans une relation de libertinage, en revanche, il y a une séparation entre l’amour et le sexe.

Mais ceux d’entre nous qui ont choisi d’ouvrir leur relation comprennent que notre sexualité a de nombreuses options et que coucher avec d’autres personnes ne signifie pas que l’on cesse d’être amoureux de son partenaire.

Quel est donc l’objectif du libertinage ? L’objectif principal est que chacun puisse vivre sa sexualité de manière honnête et ouverte, en réalisant ses fantasmes sexuels sans manquer de respect à la personne dont on est amoureux.

De cette façon, il n’y a pas d’infidélité ou de désirs refoulés, des questions qui sont souvent sur la table quand on parle de relations monogamese.

Comment savoir si mon ou ma partenaire est prête et ouverte au libertinage ?

Cela dépend de chaque situation, une personne peut savoir si elle est prête. Pour ceux qui, individuellement (célibataires), veulent ouvrir leur sexualité et vivre de nouvelles expériences au-delà de ce que la société approuve, c’est plus facile puisque le “pacte” est avec eux-mêmes et qu’ils n’ont pas besoin d’avoir un partenaire avec qui se mettre d’accord.

Dans ce cas, ils doivent réfléchir aux méthodes qu’ils souhaitent expérimenter et à la manière dont ils vont communiquer ces informations à leurs partenaires d’aventure.

Dans le cas où il faut se mettre d’accord sur cette nouvelle façon de comprendre la relation parce qu’on a un partenaire, le chemin est un peu plus complexe car il y a plus de points sur lesquels se mettre d’accord.

La première chose à faire est d’avoir une communication fluide et honnête dans laquelle chacun de nous doit exposer ses désirs les plus sincères et savoir ce qu’il veut découvrir.

En outre, mon partenaire doit être d’accord sur chacun des points abordés, se sentir à l’aise et ne pas subir de pression. C’est pourquoi la chose la plus importante dans ce monde est de parler en tant que couple, de se faire confiance, d’être honnête et de ne pas réprimer ses émotions et ses sentiments.

Je veux souligner un point très important : entrer dans le monde du libertinage n’est pas du tout conseillé comme solution, comme tentative de sauver la relation ou de surmonter une rupture, car cela aura un effet boomerang, et la démolira.

C’est pourquoi une bonne et constante communication est si importante, ainsi qu’une solide base relationnelle, ce qui rendra cette expérience très enrichissante pour les deux.

Le problème de la jalousie dans le couple

Si vous n’avez jamais été dans une relation de libertinage auparavant, vous ne savez probablement pas si vous serez capable de gérer vos émotions et d’arrêter d’être jaloux.

Des milliers d’émotions et de sentiments surgiront au moment de l’acte, certains positifs et d’autres moins, mais vous devez les surmonter pour que la relation devienne plus forte.

Par exemple, il est normal d’avoir de la jalousie ou des insécurités au début, mais avec de l’empathie et beaucoup d’honnêteté, elles sont surmontées et laissent place à une grande croissance.

Si nous voulons ouvrir nos expériences sexuelles et réaliser nos fantasmes et nos désirs, nous devons nous demander si la jalousie ajoute quelque chose au plan ou si elle n’est qu’un obstacle qui ne nous apporte rien de positif.

Maintenir une communication continue et sincère avec les différentes préoccupations qui surgissent avec des actes de confiance et de générosité ; en fin de compte, nous faisons passer le plaisir de notre partenaire avant l’égoïsme de vouloir garder l’exclusivité dans le domaine sexuel.

Comment définir les rôles et les limites au sein du couple ?

Malheureusement, il n’y a pas de formule magique pour cette question, comme je dirais pour presque aucune quand on parle de couple… La phrase “chaque couple est un monde en soi” prend une dimension particulièrement marquée dans le libertinage.

Comme base, je dirais qu’il faut commencer par connaître et marquer les limites à ne pas franchir, et pour cela, la communication entre les deux est cruciale.

Chaque couple doit définir ce qu’il veut et les limites qu’il n’est pas prêt à franchir, et ces “règles” doivent être claires et sincères. Et d’après mon expérience, je peux aussi dire qu’ils ne sont pas statiques et peuvent changer et évoluer en fonction de l’évolution du couple ou du moment personnel de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *