assurance-voyage-enceinte

Quelle assurance voyage prendre pendant la grossesse pour être couvert ?

Si vous prévoyez un voyage et que vous attendez un bébé, vous vous demandez peut-être ce que peut faire une assurance voyage pour femmes enceintes en cas de complications ou de naissance prématurée.

Il est important de réfléchir à cette situation. C’est pourquoi nous vous fournissons toutes les informations dont vous avez besoin pour vous assurer que votre couverture ne vous laisse pas tomber lorsque vous en avez le plus besoin.

Est-il possible de voyager en étant enceinte ?

Outre la question de savoir comment l’assurance voyage protège les femmes enceintes, cette question doit être clarifiée. Que se passe-t-il si vous prévoyez de voyager en avion ? À ce stade, vous devez savoir que certaines compagnies aériennes peuvent vous déconseiller de voyager après une certaine semaine de grossesse.

Le deuxième trimestre est le meilleur moment pour voyager, car, statistiquement, c’est celui où il y a le moins de complications. Parce que pendant le premier trimestre, le risque de fausse couche (en général) est plus élevé. Et au cours du troisième trimestre, le bébé peut naître prématurément.

Cette recommandation est également fondée sur certains problèmes possibles associés aux voyages aériens pendant la grossesse, tels qu’un risque accru de thromboembolie veineuse lors de voyages de longue distance.

Le ministère de la santé recommande de voyager entre 18 et 28 semaines. Selon le Guide de pratique clinique sur les soins pendant la grossesse et la période postnatale publié par le ministère de la santé, “les voyages pendant la grossesse peuvent comporter certains risques, en particulier si l’on voyage en avion, mais dans tous les cas, le moment le plus sûr pour le faire est le deuxième trimestre”.

Il est donc courant que la 28e semaine de grossesse soit le point tournant pour la plupart des compagnies aériennes. En outre, à partir de cette semaine, ils peuvent demander un certificat médical confirmant que la grossesse est sans danger et indiquant la date prévue de l’accouchement.

Des restrictions en fonction de la semaine de grossesse peuvent également figurer dans les conditions générales des polices d’assurance voyage. Il est important que vous lisiez attentivement les petits caractères de la police que vous souhaitez souscrire pour savoir quelle protection elle offre si vous avez besoin d’une assistance médicale en raison de votre grossesse.

Est-il possible de souscrire une assurance voyage pendant la grossesse ?

Comme nous l’avons dit, le marché de l’assurance voyage n’est pas toujours aussi large en termes d’inclusion de propositions spécifiques couvrant les risques auxquels vous pouvez être confrontée lorsque vous voyagez pendant votre grossesse. Mais vous pouvez souscrire une assurance voyage qui offre des solutions spécifiques.

C’est le cas de l’assurance annulation de voyage pour cause de grossesse. C’est-à-dire qu’elle admet les complications liées à la grossesse (y compris la fausse couche) comme l’une des causes possibles d’annulation du voyage.

Ainsi, si vous ne pouvez pas voyager, vous pourrez récupérer une partie (ou la totalité) de l’argent que vous avez versé lors de la réservation de votre voyage.

Mais ce n’est pas la seule option pour se protéger en cas de problèmes liés à la grossesse. L’assurance assistance voyage (assurance maladie) en tient également compte dans les cas où elle peut couvrir vos frais médicaux. Toutefois, uniquement dans des situations très précises : s’il s’agit d’une urgence et seulement jusqu’à une certaine semaine de grossesse.

En outre, avec une assurance voyage avec assistance médicale, vous serez couvert pour les transferts médicaux et vous pourriez bénéficier d’autres couvertures très utiles en cas de problèmes avec votre grossesse, comme les frais de voyage d’un membre de la famille (si vous êtes hospitalisée) ou la prolongation de votre séjour (si vous avez besoin de vous reposer).

5 choses à savoir avant de souscrire une assurance voyage pour les femmes enceintes

1. La grossesse sera toujours soumise à certaines limitations et exclusions. Renseignez-vous sur ces limitations avant de souscrire votre assurance.

2. Le meilleur moment pour voyager est le deuxième trimestre : Les médecins et les assureurs s’accordent à dire qu’il y a certains moments de la grossesse où il ne faut pas voyager.
Les risques liés à un voyage jusqu’à 14 semaines peuvent entraîner une fausse couche. En revanche, un voyage après 36 semaines est risqué en raison de la possibilité de contractions précoces ou d’un travail prématuré.
Par conséquent, certains assureurs ne vous couvriront pas après un certain nombre de semaines. Il est donc préférable de vérifier votre police et votre calendrier avant de réserver votre vol.

3) Aucune compagnie d’assurance voyage ne couvrira les frais de naissance de votre bébé s’il est né assez près de la date prévue.
Les compagnies d’assurance ne couvriront pas un accouchement de routine pendant que vous êtes en voyage. N’oubliez pas que l’assurance voyage couvre les urgences médicales imprévues. Tout comme l’insuline d’un diabétique ne serait pas couverte en dehors de votre pays, le coût d’un accouchement proche de la date prévue ne le serait pas non plus. Cependant, il offre une protection en cas de naissance prématurée.

4. La plupart des polices d’assurance voyage ne couvrent pas les nouveau-nés de moins de 15 jours.
Les nouveau-nés courent un risque beaucoup plus élevé d’avoir besoin de soins médicaux, car la probabilité de complications est plus élevée au cours des 15 premiers jours de vie. Les traitements médicaux sont généralement attendus et ne sont donc pas couverts par la plupart des compagnies d’assurance voyage.

5. Une bonne compagnie d’assurance vous fournira les services d’assistance d’urgence dont vous avez besoin.
Si votre état de santé est suffisamment stable pour que vous puissiez rentrer chez vous pour recevoir des soins continus, votre assureur devrait être en mesure d’arranger cela. Bien que les frais de rapatriement puissent être plus élevés, ils peuvent être insignifiants par rapport aux frais médicaux après une semaine ou deux dans un hôpital à l’étranger.

Assurance annulation de voyage en cas de grossesse : quelle est la meilleure ?

Cela dit, nous avons comparé les offres d’assurance annulation de voyage de quatre grandes compagnies pour savoir comment elles couvrent cette éventualité.

Europ Assistance

Europ Assistance couvre les problèmes qui peuvent survenir pendant la grossesse dans son assurance annulation. Parmi les 25 raisons pour lesquelles vous pouvez prétendre à l’annulation de votre voyage et au remboursement de votre argent (ou d’une partie de celui-ci) figurent les complications de la grossesse et les fausses couches.

Et si tout se passe bien pendant votre grossesse, mais qu’un membre de votre famille (jusqu’au troisième parent, en général) tombe gravement malade (par exemple, Covid), vous pourriez également annuler votre voyage.

AXA Assistance

AXA Assistance n’a pas de produit spécifique pour l’annulation de voyage. Toutefois, elle vous offre la possibilité d’ajouter une assurance annulation à votre assurance voyage pour garantir un montant en cas d’impossibilité de voyager.

C’est également le cas en cas de complications de la grossesse. C’est l’une des 31 raisons valables de faire appel à cette couverture. Et d’une autre nature : du décès de votre animal de compagnie à la déclaration d’un état d’urgence sur votre lieu de résidence ou à votre destination.

Allianz : Light, Standard ou Premium

Toutes les assurances annulation qui couvrent les complications liées à la grossesse ne couvrent pas explicitement la fausse couche. Ce n’est pas le cas avec Allianz Partners et son assurance annulation de voyage.

Vous pouvez la souscrire en trois types (Light, Standard ou Premium), selon le niveau de protection que vous souhaitez. Dans une assurance annulation, cette protection se traduit par un nombre plus ou moins élevé de causes admises.

Cependant, même la version la plus basique (Annulation Light) inclut les complications graves de la grossesse ou la fausse couche comme motifs d’annulation.

InterMundial

InterMundial tient également compte de cette hypothèse dans son assurance globale Go | Cancellation. C’est celui qui présente le plus de causes d’annulation : jusqu’à 32. Donc, bien sûr, elle inclut également les complications pendant la grossesse comme motif d’annulation.

Et bien d’autres raisons médicales : maladie grave, accident ou décès, examens médicaux d’urgence (comme un test de grossesse), intervention chirurgicale, naissance prématurée, séquelles de vaccination, transplantation d’organes, quarantaine médicale et maladie des enfants mineurs (si vous avez déjà des enfants et que vous voyagez avec eux).

L’assurance voyage couvre-t-elle les soins médicaux pendant la grossesse ?

En règle générale, l’assurance voyage couvre les frais médicaux qui peuvent survenir dans un autre pays. Mais que faire si la raison de votre demande d’assistance est votre grossesse ? Vous pouvez également vous fier à votre compagnie d’assurance voyage.

Car les soins d’urgence sont l’un des cas couverts par la plupart des polices d’assurance voyage avec assistance médicale ; également en cas de complications de la grossesse, comme vous le verrez dans ce comparatif :

Europ Assistance : assurance voyage avec garantie grossesse et assistance routière

Europ Assistance se distingue des autres compagnies d’assurance voyage par la variété de son offre. Vous pouvez souscrire une assurance pour tous types de voyages, en comptant toujours sur son assistance médicale, comme son assurance voyage pour l’Espagne.

Elle se distingue par les frais médicaux couverts (jusqu’à 30 000 euros) et par le fait qu’elle offre une assistance même si vous voyagez par la route, évitant ainsi les limitations des compagnies aériennes et voyageant à votre propre rythme.

Et si une grossesse vous oblige à annuler (ou un avortement), vous pouvez récupérer jusqu’à 500 euros grâce à la garantie d’annulation de voyage, car c’est l’une des 29 causes couvertes.

AXA Assistance : assurance voyage avec couverture d’urgence en cas de grossesse

Bien qu’AXA Assistance exclue l’accouchement et la grossesse de l’assistance médicale de son assurance assistance voyage, elle prévoit spécifiquement d’autres soins. Et cela est précisé dans ses conditions générales : complications imprévisibles au cours des sept premiers mois.

En d’autres termes, si vous souscrivez une assurance voyage auprès d’AXA Assistance alors que vous êtes enceinte (mais avant la 28e semaine de grossesse) dans ses formules Mini, Total ou Total Plus, vous pourrez compter sur une assistance médicale d’urgence, car ces trois formules couvrent les frais médicaux.

Mais vous ne pourrez pas souscrire cette assurance voyage pendant votre grossesse si vous êtes en danger de grossesse, ce qui est exclu dans les conditions générales.

Allianz Partners

Allianz Partners vous permet de souscrire une assurance annulation qui inclut les complications de la grossesse parmi ses causes, comme vous l’avez déjà vu. Toutefois, la grossesse est exclue de la couverture de l’assurance voyage de la compagnie, telle que l’assurance assistance vacances.

Elle est disponible en quatre types, mais tous coïncident en excluant ce point de leur couverture générale : les dépenses liées à toute complication de la grossesse.

InterMundial : assurance voyage avec couverture de la grossesse jusqu’à la semaine 24

L’offre d’assurance voyage d’InterMundial est l’une des plus larges du marché. On y trouve des familles d’assurances comme Totaltravel, disponibles en de multiples modalités qui s’adaptent à tous les types de voyages… et de voyageurs.

Pour les femmes enceintes également, car bien qu’ils excluent les grossesses de leur couverture, ils précisent qu’ils fournissent une assistance en cas de complications imprévisibles de la grossesse. Et jusqu’à 24 semaines de gestation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *