Accéder au contenu principal

La recette des sablés "pain d'épices"



Pour offrir aux maîtresses et Atsem des enfants, nous avons réalisé des petits sablés. J'ai piqué la recette à la maîtresse de Lou-Anaé car elle en est fan. Vous avez été plusieurs à me la demander donc la voici.

Ingrédients : 
• 350gr de farine de blé
• 120gr d'amande en poudre
• 1 cuillère à café et demie de levure
• 2 pincées de noix de muscade en poudre
• 3 cuillères à café de gingembre en poudre
• 1 cuillère à café et demie de cannelle en poudre
• 120gr de beurre
• 300gr de miel liquide
• des smarties pour la décoration (facultatif)

Réalisation :
• verser et mélanger la farine, la poudre d'amande, la levure, la muscade, le gingembre et la cannelle dans un saladier.
• faire fondre le beurre et le miel puis mélanger.
• verser le mélange de beurre et miel dans le saladier.
• mélanger à l'aide d'une cuillère en bois. La pâte est assez souple, c'est normal. Il faudra la mettre 2h minimum au refregirateur dans du film alimentaire afin de la faire durcir.
• saupoudrer la table de farine pour pouvoir étaler la pâte avec un rouleau sans qu'elle ne colle.
• une fois la pâte étalée, découper là à l'aide du ou des emporte pièces de votre choix.
• déposer les formes sur une plaque allant au four, recouverte de papier cuisson en les espaçant un peu.
• ajouter les smarties, si vous le désirez. Pensez à appuyer un peu dessus pour qu'ils tiennent lors de la cuisson.
• cuire les sablés environ 10 minutes dans un four chauffé à 160°
• laisser refroidir les sablés sur une grille et c'est prêt !


Pour ce qui est de nos petites maisons "village de noël, j'ai trouvé les gabarits sur pinterest (cliquez sur le lien!)

Bonne dégustation ❤

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Twistshake baby, le biberon nouvelle génération.

Aujourd'hui on va parler biberon! Bébé renard a été allaité exclusivement jusqu'au jour de ses 2 mois mais étant sous-alimenté au sein et ayant moi-même une très forte baisse de lactation, nous avons dû abandonner notre aventure lactée pour commencer celle des biberons et du lait artificiel. Souffrant d'un léger reflux je donne à bébé renard un lait épaissi. Au départ je lui donnais dans les biberons anti-coliques de la marque MAM comme je l'avais fait pour mes deux filles. 
Mais comme je suis curieuse, j'ai voulu trouver une nouvelle marque de biberon à tester avec lui. En farfouillant sur instagram, je suis tombée sur la marque suédoise Twistshake baby et ça a été la révélation, c'était CE biberon que je voulais tester avec bébé renard! 


Pourquoi? Tout simplement parce que je ne connaissais personne dans mon entourage qui utilisait ce biberon et que je suis tombée amoureuse du design et des couleurs qu'ils proposent! Des coloris très flashys voir même fl…

Une mère fatiguée ? jamais !

Après plusieurs semaines de vertiges et de migraines, je me suis décidée à passer la porte d'un médecin généraliste chez qui je n'avais pas prit la peine d'aller depuis facilement 3 ans.

Il aura suffit de quelques explications de ma part et d'une prise de tension particulièrement basse pour qu'elle me glisse ces quelques mots qui ont sonnés extrêmement juste à mon oreille " vous savez, les mères pensent qu'elles ne doivent pas être fatiguées, que dans l'action elles gèrent tout et que ça convient à tout le monde, qu'elles font tout pour donner l'apparence d'une mère qui va bien mais sachez que vous AVEZ le DROIT d'être fatiguée et aujourd'hui il en va de votre santé".

C'est vrai, tellement vrai. Je ne dis pas souvent que je suis fatiguée car même mon mari ça le fait sourire d'entendre ça alors que je suis "à la maison", que je ne "fais rien", que je ne me lève pas le matin etc etc. J'ai donc pri…

Mon enfant de 2 ans ne parle pas

Je vous l'accorde, Louis-Maël n'a pas encore tout à fait 2 ans mais moins de 1 mois et demi nous sépare de ce deuxième anniversaire.

Plus les jours passent et plus mon mari et moi même nous rendons compte que niveau "évolution et apprentissages" il est très loin d'être comme ses soeurs au même âge. Nous ne comparons pas mais c'est une évidence.

Ce qui nous saute le plus aux yeux, c'est le langage. Il ne dit que très peu de mots et nous avons encore beaucoup de mal à communiquer avec lui. Son vocabulaire se résume à : papa, maman, merci, Mickey, oui, non et un semblant de je t'aime. Le reste du temps il parle dans son propre langage, ressemblant à nos yeux (oreilles?) à du chinois. Il finit donc souvent par s'énerver car nous ne comprenons pas ses envies et besoins. Une situation un peu délicate que nous n'avions encore jamais rencontrée puisque ses soeurs faisaient déjà des phrases à cet âge. Elles connaissaient également leurs couleurs, savai…