Accéder au contenu principal

Je ne veux plus d'enfant et pourtant

L'année 2018 signera mon entrée dans la trentaine. J'ai eu mes 4 enfants jeune et nous ne souhaitons plus agrandir notre jolie famille.

Pourtant, je ne peux m'empêcher de ressentir une certaine nostalgie devant les photos de ventres ronds, les annonces de grossesse, les petites anecdotes de bébé se manifestant in utero, les naissances, etc...


J'ai vécu 4 grossesses, différentes mais merveilleuses chacune à leur manière. Des instants qui resteront gravés en moi, dans ma mémoire et mon âme. Il est parfois difficile de me dire qu'à 30 ans je ne connaîtrais plus le bonheur d'être mère une nouvelle fois.

Rien n'est plus beau que de sentir la vie grandir en soi, des moments uniques partagés uniquement avec ce petit être en devenir. Ne l'avoir que pour nous durant 9 mois avant de devoir le partager avec la terre entière.

Je suis née pour être mère, pas la plus parfaite mais la mère qu'il convient d'être pour mes enfants. Mes 4 enfants, que j'aime et chérirai toute ma vie durant. Je ne pourrai m'imposer ni leur imposer un autre bébé, autant pour ma santé psychologique que l'équilibre de notre famille. Ce serait égoïste de ma part de ne vouloir un autre enfant uniquement pour assouvir cette nostalgie de la grossesse et des touts premiers instants.

Je me réjouis de voir d'autres personnes, de notre entourage ou non, connaître ce bonheur : la grossesse, la maternité (mais aussi la paternité), les premiers mois, les premières fois... et je me dis que de mon côté, il me reste énormément de premières fois à connaître avec mes enfants.  Aujourd'hui, demain et même dans 10 ans!

Alors oui je ne veux plus d'enfant et pourtant je ne peux m'empêcher d'être nostalgique MAIS j'ai encore tellement de choses à partager avec mes 4 bébés que je préfère voir le côté positif ❤

À très vite

Sigrid 😘


Commentaires

  1. Très belle article , je te comprends moi en ce moment j'ai ce désir d'agrandir notre famille, pourtant ils sont 3 on es une famille recomposée. Mr pas prêt à avoir un 4eme, peur de retourner dans les couches, peur car faut changer de voiture de logement... mais malgres ces peur mon envie ne disparait pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite que cette envie soit très bientôt partagée par ton homme ❤

      Supprimer
  2. Bonsoir, je suis dans la même situation sauf que nous en avons déjà deux et Mr voudrait éventuellement un troisième enfant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le temps fera peut être changer les esprits. Le tiens ou le sien... le plus important est d'être en accord sur ce genre de décision 😘

      Supprimer
  3. Ohlala comme je te comprends! C'est pourtant idiot peut on se dire, je vais avoir 30 ans le 26 janvier et j'ai eu mon premier enfant en août cette année...et j'aimerais en avoir encore deux. Et pourtant je déprime,rien qu' à l'idée qu' un jour je devrai renoncer à ce bonheur intense.J'ai déjà envie de pleurer quand je vois à quel point mon fils a changé, et que le petit bébé qui a grandi en moi est déjà en train de se transformer et on ne reviendra plus jamais en arrière. Mon conjoint ne me comprend pas, mais le fait d'avoir réalisé mon plus grand rêve, mon désir ultime, c'est comme si l'avoir atteint c'était y renoncer un peu en même temps...Oui je sais je suis paradoxale. Dur dur d'être une maman!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ambiguïté des sentiments c'est tout l'art de la maternité 😘❤

      Supprimer
  4. Mais tellement! Je te comprends totalement. Et je suis dans le même cas. Tu as en effet encore bien des aventures à vivre avec tes petites têtes blondes <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile de dire adieu à une époque on va dire. Mais Voilà, d'autres aventures nous attendent ❤

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mère de famille nombreuse : 10 phrases qui énervent !

Si vous êtes mère d'une famille nombreuse, vous avez déjà dû entendre ces phrases, et avouons-le c'est agaçant voir souvent énervant. 
Famille, amis ou bien même des inconnus, nombreux sont ceux qui glissent ces phrases, l'air de rien, dans une discussion. Souvent synonymes du jugements, elles persécutent les multiparts et j'en ai ma claque!
D'ailleurs c'est quoi une famille nombreuse? 2 enfants, 4, 6, 8 ou bien même 10? Comme souvent, je n'aime pas être cataloguée. Sommes nous donc une famille nombreuse ? Je répondrai simplement "Non, juste ce qu'il fallait à notre bonheur" ❤

"Ils sont tous à vous?" - Non Non il y en a 2 que je trouvais beaux dans la rue donc je me suis servie!"C'était voulu?" - Sachez que grossesse surprise ou pas, nous avons toujours le choix, donc oui c'était voulu! Non mais..."Vous savez que la contraception existe?" - Ah bah non tiens, première nouvelle! "Ils sont tous du même…

Twistshake baby, le biberon nouvelle génération.

Aujourd'hui on va parler biberon! Bébé renard a été allaité exclusivement jusqu'au jour de ses 2 mois mais étant sous-alimenté au sein et ayant moi-même une très forte baisse de lactation, nous avons dû abandonner notre aventure lactée pour commencer celle des biberons et du lait artificiel. Souffrant d'un léger reflux je donne à bébé renard un lait épaissi. Au départ je lui donnais dans les biberons anti-coliques de la marque MAM comme je l'avais fait pour mes deux filles. 
Mais comme je suis curieuse, j'ai voulu trouver une nouvelle marque de biberon à tester avec lui. En farfouillant sur instagram, je suis tombée sur la marque suédoise Twistshake baby et ça a été la révélation, c'était CE biberon que je voulais tester avec bébé renard! 


Pourquoi? Tout simplement parce que je ne connaissais personne dans mon entourage qui utilisait ce biberon et que je suis tombée amoureuse du design et des couleurs qu'ils proposent! Des coloris très flashys voir même fl…

Te mettre au monde

Vendredi 16 juin 2017 soit 38sa et 5 jours.  La journée débute avec un rendez-vous sage femme : col mou et ouvert à 3, petit massage du col pour essayer de faire bouger un peu les choses. Aucun signe d'accouchement dans la journée à part quelques saignements dû au massage. L'heure de coucher les enfants arrive, je ne me sens pas capable de lire l'histoire des filles, je me sens toute bizarre et la tête de bébé me fait mal, difficile de trouver une position confortable. 20h15 Papa s'occupe de coucher les filles et part chercher des pizzas pendant que je m'installe dans le canapé.20h30, une contraction aiguë me sort de mon état de somnolence. Papa arrive et les contractions sont vraiment douloureuses. Je lui dit de manger sa pizza, je contrôle l'intervalle entre les contractions... 5min, 3min, 2min... j'appelle la nounou qui arrive à la maison à 21h15. Les minutes me semblent des heures, j'ai tellement hâte d'être à la maternité pour qu'on me pose…