Accéder au contenu principal

Mère de famille nombreuse : 10 phrases qui énervent !

Si vous êtes mère d'une famille nombreuse, vous avez déjà dû entendre ces phrases, et avouons-le c'est agaçant voir souvent énervant. 

Famille, amis ou bien même des inconnus, nombreux sont ceux qui glissent ces phrases, l'air de rien, dans une discussion. Souvent synonymes du jugements, elles persécutent les multiparts et j'en ai ma claque!

D'ailleurs c'est quoi une famille nombreuse? 2 enfants, 4, 6, 8 ou bien même 10? Comme souvent, je n'aime pas être cataloguée. Sommes nous donc une famille nombreuse ? Je répondrai simplement "Non, juste ce qu'il fallait à notre bonheur" ❤


  1. "Ils sont tous à vous?" - Non Non il y en a 2 que je trouvais beaux dans la rue donc je me suis servie!
  2. "C'était voulu?" - Sachez que grossesse surprise ou pas, nous avons toujours le choix, donc oui c'était voulu! Non mais...
  3. "Vous savez que la contraception existe?" - Ah bah non tiens, première nouvelle! 
  4. "Ils sont tous du même père?" - Allez savoir en quoi ça les regarde 😓 Et puis ça changerait quoi au final? Nous restons leurs mères!
  5. "Wahou, mais tu dois toucher une blinde avec les allocs!!!" - Oui, c'est bien connu, je suis RICHE... d'amour (et de fatigue), mais pas financièrement parlant!
  6. "Ça doit être compliqué d'habiller et chausser tout le monde correctement non?" - Vous avez déjà oublié que je suis riche grâce aux allocations ou quoi? Plus sérieusement, la récup' et le marché de l'occasion sont de super bons plans! 
  7. "Vous passez votre temps sous la couette pour en avoir autant?" - Bah oui, c'est bien connu, on a tellement de temps à nous qu'on s'ennuie et que les câlins occupent nos journées 😂
  8. "Moi j'ai préféré n'en avoir qu'un (ou 2) pour pouvoir m'en occuper." - Parce que moi, mère de 4 enfants, je les laisse livrés à eux mêmes pendant que je m'occupe de... moi! Ah non pardon, ça c'est dans mes rêves les plus fous 🙈
  9. "Et le papa il en dit quoi?" - Oh bah je sais pas, il paraît qu'il était pourtant là les jours de conception...! Genre j'ai réussi à faire ces 4 merveilles toute seule, non mais! 
  10. "C'est pour une question de religion tous ces enfants ou...?" - Ce qui est certain, c'est que la religion de ces gens là, ne leur interdit pas de se mêler de la vie des autres... DOMMAGE! 
Vous avez déjà été confrontés à ces phrases? Vous en avez entendu d'autres? Si oui, je suis curieuse de les connaître! Sinon rassurez-vous, j'entends aussi régulièrement des phrases admiratives ou beaucoup plus sympathiques qui font chaud au coeur!


À très vite 😘
Sigrid 

Commentaires

  1. Sérieux ?!? 😫 Les gens n'ont aucun savoir vivre !
    Et puis comme tu le dis, en quoi ça les regarde. Je remarque que peu importe la situation familiale, quand on s'agit d'enfants, les gens se permettent des réflexions, des jugements. C'est pourtant du domaine privé. 😐

    RépondreSupprimer
  2. Oh oui on les entends ces phrases mais moi je leur dis mer.. mon mari lui en rigolant dira non elle m a obligé à les avoir lol

    RépondreSupprimer
  3. et moi je vous félicite, j'aurais tant aimé avoir une famille nombreuse, heureusement ou malheureusement, j'ai eu un enfant, un enfant, et c'est déjà pas mal, une famille nombreuse c'est du boulot, et aussi de la vie, du bonheur multiplié par x

    RépondreSupprimer
  4. Alors moi qui ai 4 filles j ai eu droit à "vous allez continuer jusqu'à avoir un garçon" ou bien "vous avez tenté le garçon" il y en a même qu on osé me dire "pas trop déçu" à l annonce de ma 4ème fille... je répond toujours que notre souhait était d'avoir 4 enfants en bonne santé et généralement ça marche bien à les arrêter...

    RépondreSupprimer
  5. Décidément, les gens ne doutent de rien... Mais de toute façon, il faut croire que l'intimité des autres les passionnent, car moi qui en ai 2, on me demande régulièrement à quand le petit troisième ?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour !
    Ici un seul mini ( il est encore tout petit on verra plus tard s'il restera seul ou non).
    Et on me dit très très souvent : Vous essayez de lui faire une petite soeur ? Donc combo: il faut 2 enfants et en plus forcément le sexe opposé au premier ( comme si on choisissait à l'avance lol).

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Twistshake baby, le biberon nouvelle génération.

Aujourd'hui on va parler biberon! Bébé renard a été allaité exclusivement jusqu'au jour de ses 2 mois mais étant sous-alimenté au sein et ayant moi-même une très forte baisse de lactation, nous avons dû abandonner notre aventure lactée pour commencer celle des biberons et du lait artificiel. Souffrant d'un léger reflux je donne à bébé renard un lait épaissi. Au départ je lui donnais dans les biberons anti-coliques de la marque MAM comme je l'avais fait pour mes deux filles. 
Mais comme je suis curieuse, j'ai voulu trouver une nouvelle marque de biberon à tester avec lui. En farfouillant sur instagram, je suis tombée sur la marque suédoise Twistshake baby et ça a été la révélation, c'était CE biberon que je voulais tester avec bébé renard! 


Pourquoi? Tout simplement parce que je ne connaissais personne dans mon entourage qui utilisait ce biberon et que je suis tombée amoureuse du design et des couleurs qu'ils proposent! Des coloris très flashys voir même fl…

Accouchement : violences obstétricales et personnel soignant méprisant

Plus de 4 mois après la naissance de Lola-Swan j'ai envie d'aborder un sujet tabou avec vous.

Comme vous avez pu le lire ici, cet accouchement n'a pas été des plus simples pour moi. Et j'ai eu besoin d'un peu de temps avant de pouvoir vous raconter d'autres détails de ce moment si particulier.


• le personnel soignant méprisant alias la sage femme en service ce soir là : 

À peine me suis-je retrouvée devant elle que je savais déjà que ça n'allait pas être le grand amour entre nous. Elle m'a vu arriver sur mon fauteuil roulant (l'entrée des urgences étant totalement à l'opposé de la maternité ça nous a été d'une grande aide) et m'a accueilli avec un "bah ma petite dame, il va falloir se lever pour aller jusqu'à la salle, vous pouvez tout de même encore marcher!". Oui tellement pro qu'elle a su juger de mon état en une demie seconde et par la même occasion me mettre de mauvaise humeur.

S'en suit avec l'ouverture de…