Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2017

C'est ton choix alors tais toi

La fatigue, l'irritabilité, les nerfs à vif, le ras le bol... Toutes ces choses qu'une mère peut ressentir mais qu'elle n'ose généralement pas avouer sous peine de s'entendre dire : "tu as voulu des enfants alors il faut assumer!" Bien entendu j'ai choisi d'avoir des enfants et qui plus est, d'âges rapprochés.  Oui, je savais que ça allait être difficile et fatiguant voir même totalement épuisant.  Oui, j'assume car je suis une maman dévouée nuit et jour et ce depuis la naissance de ma première.  Et pour autant je n'ai pas le droit d'exprimer mes sentiments négatifs sous prétexte que j'ai choisi d'être mère? Je ne suis pas d'accord. La maternité est en effet quelque chose de merveilleux, d'extrêmement enrichissant (tant sentimentalement que psychologiquement), qui nous apprend beaucoup de choses sur nous même et sur ce que nous sommes capables de ressentir pour une autre personne que celle qui partageait notre vie j…

Te mettre au monde

Vendredi 16 juin 2017 soit 38sa et 5 jours.  La journée débute avec un rendez-vous sage femme : col mou et ouvert à 3, petit massage du col pour essayer de faire bouger un peu les choses. Aucun signe d'accouchement dans la journée à part quelques saignements dû au massage. L'heure de coucher les enfants arrive, je ne me sens pas capable de lire l'histoire des filles, je me sens toute bizarre et la tête de bébé me fait mal, difficile de trouver une position confortable. 20h15 Papa s'occupe de coucher les filles et part chercher des pizzas pendant que je m'installe dans le canapé.20h30, une contraction aiguë me sort de mon état de somnolence. Papa arrive et les contractions sont vraiment douloureuses. Je lui dit de manger sa pizza, je contrôle l'intervalle entre les contractions... 5min, 3min, 2min... j'appelle la nounou qui arrive à la maison à 21h15. Les minutes me semblent des heures, j'ai tellement hâte d'être à la maternité pour qu'on me pose…