Accéder au contenu principal

[Grossesse] Mes choix et envies pour cette quatrième grossesse

Enfin, mes choix c'est vite dit car j'avoue que pour cette grossesse je suis totalement perdue quand à ce que je veux pour mon accouchement.

Pour Lily-Rose en 2013, c'était très clair pour moi, j'accoucherai au CHU de la ville, sous péridurale et je visais un allaitement parfait. Le jour J j'ai vite déchantée. La pose de la péridurale à été un vrai calvaire, l'anesthésiste s'y est reprit je ne sais combien de fois et j'ai fini avec un énorme hématome dans le dos, une douleur qui a duré de long mois... Sans parler de effets secondaires de la péridurale, un côté anesthésié, l'autre non... des démangeaisons atroces et des tremblements incontrôlables pendant tout le travail... l'horreur! Quand à l'allaitement, avec un bébé en néonatalogie, une maman dans sa chambre, la fatigue, les hormones, j'ai vite baissé les bras.

Pour Lou-Anaé en 2014, j'espérais donc un accouchement naturel sans péridurale suite à ma mauvaise expérience de 2013. Le jour J malgré un papa attentionné absent pendant tout le travail, j'ai réussi à gérer la douleur grâce à l'équipe de la clinique qui était d'un soutient incroyable! Je n'ai eu qu'un seul moment de panique, lorsque la sage femme m'a dit que j'étais à 8 de dilatation et qu'il fallait percer la poche des eaux alors que papa attentionné était encore à plus d'une heure de route de la clinique. Un petit coup sous gaz pour faire redescendre la pression et tout est rentré dans l'ordre! Papa attentionné est entré dans la salle pile au moment de la naissance finalement. Quand à l'allaitement, avec un bébé de 2.190kg c'était loin d'être simple. Elle n'avait pas la force de teter et perdait du poids rapidement. A J1 elle passait en dessous des 2kgs et j'ai donc pris la décision de passer aux biberons de lait artificiel afin que ma fille ne soit pas transférée dans un autre hôpital sans moi.

Pour Louis-Maël en 2015, je repartai donc sur l'idée d'un accouchement naturel et avec toujours cette volonté d'allaiter.  J'ai eu la chance de rencontrer une sage femme merveilleuse, avec qui j'ai préparé l'accouchement en suivant des séances d'hypnose! C'était relaxant, rassurant, j'étais très réceptive, bref tout s'annonçait bien! Le jour J, arrivée à la maternité j'ai perdu mes moyens face à la violence des contractions... je ne supportais plus, je ne pensais qu'à une chose, qu'on me pose cette fichue péridurale.  Ce fut chose faite en même pas 15min, sans douleurs ni hématome, déjà un bon point! Malgré cette anesthésie je me suis sentie active lors de l'accouchement, sans être trop douloureuse, j'avais des sensations et je pouvais guider mon bébé vers la sortie. Quand à l'allaitement, quel bonheur de sentir bébé s'accrocher au sein des la tétée d'accueil, c'était bien parti et ça a continué ainsi pendant 2 mois entier grâce à l'aide et au soutient de ma sage femme. J'étais fière d'avoir enfin pu donner de moi à mon bébé même si 2 mois ça peu paraître peu, pour moi c'était déjà ça!

J'en viens donc à cette grossesse de 2017... péridurale? Allaitement? Quelle préparation à l'accouchement? Et bien je n'en ai aucune idée! Je suis dans le flou le plus total, impossible de savoir ce dont j'ai envie... j'ai été tellement "déçue" pour Louis-Maël de ne pas faire face à la douleur, je me sentais tellement fautive pour les filles de n'avoir pas réussi à allaiter qu'aujourd'hui je me dis "à quoi bon faire des plans avant même d'y être?!"

Finalement, la seule envie que j'ai c'est de me laisser le temps, de ne pas me mettre la pression avec tel ou tel projet de naissance. Simplement laisser les choses se faire le jour J et prendre les décisions en conséquence. Je ferai de même pour l'allaitement, car même si ça a été une expérience magnifique avec mon fils, c'était aussi une période très difficile. Car oui, j'ose le dire, l'allaitement est naturel mais il est également beaucoup plus compliqué que de mélanger de la poudre et de l'eau dans un biberon 🙈

Et vous, vous êtes plutôt comme moi ou vous avez des envies bien arrêtées? Dites moi tout ❤

A très vite,

Sigrid.

Commentaires

  1. Tu fais bien de te laisser le temps ! Je n'ai eu "que" deux accouchements mais je sais que le deuxième j'y suis allée en mode "ça ne pourra pas être pire et ça viendra comme ça viendra" et finalement c'était magique :P

    On ne peut malheureusement jamais prévoir .. C'est comme les principes avant d'avoir des enfants ahah

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Twistshake baby, le biberon nouvelle génération.

Aujourd'hui on va parler biberon! Bébé renard a été allaité exclusivement jusqu'au jour de ses 2 mois mais étant sous-alimenté au sein et ayant moi-même une très forte baisse de lactation, nous avons dû abandonner notre aventure lactée pour commencer celle des biberons et du lait artificiel. Souffrant d'un léger reflux je donne à bébé renard un lait épaissi. Au départ je lui donnais dans les biberons anti-coliques de la marque MAM comme je l'avais fait pour mes deux filles. 
Mais comme je suis curieuse, j'ai voulu trouver une nouvelle marque de biberon à tester avec lui. En farfouillant sur instagram, je suis tombée sur la marque suédoise Twistshake baby et ça a été la révélation, c'était CE biberon que je voulais tester avec bébé renard! 


Pourquoi? Tout simplement parce que je ne connaissais personne dans mon entourage qui utilisait ce biberon et que je suis tombée amoureuse du design et des couleurs qu'ils proposent! Des coloris très flashys voir même fl…

Mère de famille nombreuse : 10 phrases qui énervent !

Si vous êtes mère d'une famille nombreuse, vous avez déjà dû entendre ces phrases, et avouons-le c'est agaçant voir souvent énervant. 
Famille, amis ou bien même des inconnus, nombreux sont ceux qui glissent ces phrases, l'air de rien, dans une discussion. Souvent synonymes du jugements, elles persécutent les multiparts et j'en ai ma claque!
D'ailleurs c'est quoi une famille nombreuse? 2 enfants, 4, 6, 8 ou bien même 10? Comme souvent, je n'aime pas être cataloguée. Sommes nous donc une famille nombreuse ? Je répondrai simplement "Non, juste ce qu'il fallait à notre bonheur" ❤

"Ils sont tous à vous?" - Non Non il y en a 2 que je trouvais beaux dans la rue donc je me suis servie!"C'était voulu?" - Sachez que grossesse surprise ou pas, nous avons toujours le choix, donc oui c'était voulu! Non mais..."Vous savez que la contraception existe?" - Ah bah non tiens, première nouvelle! "Ils sont tous du même…

Une mère fatiguée ? jamais !

Après plusieurs semaines de vertiges et de migraines, je me suis décidée à passer la porte d'un médecin généraliste chez qui je n'avais pas prit la peine d'aller depuis facilement 3 ans.

Il aura suffit de quelques explications de ma part et d'une prise de tension particulièrement basse pour qu'elle me glisse ces quelques mots qui ont sonnés extrêmement juste à mon oreille " vous savez, les mères pensent qu'elles ne doivent pas être fatiguées, que dans l'action elles gèrent tout et que ça convient à tout le monde, qu'elles font tout pour donner l'apparence d'une mère qui va bien mais sachez que vous AVEZ le DROIT d'être fatiguée et aujourd'hui il en va de votre santé".

C'est vrai, tellement vrai. Je ne dis pas souvent que je suis fatiguée car même mon mari ça le fait sourire d'entendre ça alors que je suis "à la maison", que je ne "fais rien", que je ne me lève pas le matin etc etc. J'ai donc pri…