Accéder au contenu principal

3 enfants rapprochés, comment tu fais?

Je pense que c'est la question que l'on me pose le plus souvent depuis la naissance de bébé renard...

En réalité ça donne ça :

- Je n'ai pas le temps de prendre une douche tous les jours
- ma maison est un joyeux bordel
- le linge propre s'entasse dans les panieres  (et s'en est de même pour le linge sale)
- je passe mes journées à changer des couches, préparer des biberons, ouvrir donner et jeter des laitages et autres aliments, ranger des jouets,...
- je dis 10 000 fois NON dans une journée
- je cris beaucoup
- je ne vais jamais aux wc seule (idem pour la douche)
- mes vêtements sont tâchés environ 5min après les avoir revêti
- je ne me maquille pas et généralement je ne me passe même pas un coup de brosse dans les cheveux
- je me brosse les dents à 14h30 après avoir couché les enfants et prit mon repas
- j'ai souvent envie d'en vendre un ou 2
- je craque nerveusement de façon hebdomadaire vers 00h... et j'en passe!

Alors NON ce n'est pas simple d'avoir 3 enfants rapprochés mais NON je ne suis PAS courageuse! C'est simplement un choix de vie, mettre entre parenthèse sa vie de femme pour n'être qu'une maman. Parce que même si c'est dur, même si parfois j'ai l'impression de ne rien gérer et d'être totalement dépassée ce n'est rien comparativement à tout le bonheur que ça apporte.

Que ce soit les petites évolutions quotidiennes de bébé renard, le sourire de ma douce quand elle me voit à la porte de la classe le midi ou les câlins de plume lorsque son frère dort le matin, ce sont ces moments qui rendent ma vie de maman douce et agréable.

Parfois, je me demande même comment je vais faire quand ils auront grandit, vais-je réussir à redevenir une femme?

Commentaires

  1. T'es quand même une super maman! Ça te fera tout drôle quand les 3 seront à l'école. ❤

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mère de famille nombreuse : 10 phrases qui énervent !

Si vous êtes mère d'une famille nombreuse, vous avez déjà dû entendre ces phrases, et avouons-le c'est agaçant voir souvent énervant. 
Famille, amis ou bien même des inconnus, nombreux sont ceux qui glissent ces phrases, l'air de rien, dans une discussion. Souvent synonymes du jugements, elles persécutent les multiparts et j'en ai ma claque!
D'ailleurs c'est quoi une famille nombreuse? 2 enfants, 4, 6, 8 ou bien même 10? Comme souvent, je n'aime pas être cataloguée. Sommes nous donc une famille nombreuse ? Je répondrai simplement "Non, juste ce qu'il fallait à notre bonheur" ❤

"Ils sont tous à vous?" - Non Non il y en a 2 que je trouvais beaux dans la rue donc je me suis servie!"C'était voulu?" - Sachez que grossesse surprise ou pas, nous avons toujours le choix, donc oui c'était voulu! Non mais..."Vous savez que la contraception existe?" - Ah bah non tiens, première nouvelle! "Ils sont tous du même…

Twistshake baby, le biberon nouvelle génération.

Aujourd'hui on va parler biberon! Bébé renard a été allaité exclusivement jusqu'au jour de ses 2 mois mais étant sous-alimenté au sein et ayant moi-même une très forte baisse de lactation, nous avons dû abandonner notre aventure lactée pour commencer celle des biberons et du lait artificiel. Souffrant d'un léger reflux je donne à bébé renard un lait épaissi. Au départ je lui donnais dans les biberons anti-coliques de la marque MAM comme je l'avais fait pour mes deux filles. 
Mais comme je suis curieuse, j'ai voulu trouver une nouvelle marque de biberon à tester avec lui. En farfouillant sur instagram, je suis tombée sur la marque suédoise Twistshake baby et ça a été la révélation, c'était CE biberon que je voulais tester avec bébé renard! 


Pourquoi? Tout simplement parce que je ne connaissais personne dans mon entourage qui utilisait ce biberon et que je suis tombée amoureuse du design et des couleurs qu'ils proposent! Des coloris très flashys voir même fl…

Accouchement : violences obstétricales et personnel soignant méprisant

Plus de 4 mois après la naissance de Lola-Swan j'ai envie d'aborder un sujet tabou avec vous.

Comme vous avez pu le lire ici, cet accouchement n'a pas été des plus simples pour moi. Et j'ai eu besoin d'un peu de temps avant de pouvoir vous raconter d'autres détails de ce moment si particulier.


• le personnel soignant méprisant alias la sage femme en service ce soir là : 

À peine me suis-je retrouvée devant elle que je savais déjà que ça n'allait pas être le grand amour entre nous. Elle m'a vu arriver sur mon fauteuil roulant (l'entrée des urgences étant totalement à l'opposé de la maternité ça nous a été d'une grande aide) et m'a accueilli avec un "bah ma petite dame, il va falloir se lever pour aller jusqu'à la salle, vous pouvez tout de même encore marcher!". Oui tellement pro qu'elle a su juger de mon état en une demie seconde et par la même occasion me mettre de mauvaise humeur.

S'en suit avec l'ouverture de…