Accéder au contenu principal

31 juillet 2015 - Le face à face

Je voulais vous parler de cet événement à sa date anniversaire, mais une atroce douleur au genou hier soir a ravivé tous les mauvais souvenirs...

Fin juillet 2015, je pars quelques jours en vacances chez mes parents avec les filles et bébé renard bien au chaud dans mon ventre. Il faisait beau et chaud, on profitait du jardin et de la piscine! Le 31 juillet 2015, en fin de journée, nous décidons avec ma maman et les filles de partir pour la ville voisine faire quelques courses afin d'acheter des magasines enfants aux filles et de quoi bouquiner pour nous au bord de la piscine. 

Hop, c'est décidé, nous voilà installées toutes les 4 en voiture, direction Meaux soit environ à 10km du village de mes parents. A l'entrée du village voisin, la gendarmerie arrête la voiture pour vérifier les papiers du véhicules et faire souffler ma maman (qui ne boit d'ailleurs jamais une goutte d'alcool lol) Lily-Rose était profondément endormie et le gendarme décide donc de ne vérifier que les papiers du véhicule et le permis de ma maman. Nous voilà reparties... 

Nous étions presque arrivées sur Meaux quand tout à coup, à l'approche d'un carrefour ma mère stop la conversation et dit "Mais qu'est-ce qu'il est en train de faire celui-là??!!" tout en freinant. Je jette un bref coup d'oeil sur la route, plus le temps de penser à rien, ce fourgon frigorifique est bel et bien sur notre voix, en sens inverse, et va nous percuter de pleine face...

La peur m'a fait me tourner vers ma mère, un bruit indescriptible, ce bruit tellement singulier qu'il te perce les tympans. Un airbag en pleine tête puis le trou noir. Quelques minutes plus tard, j'ouvre les yeux, je vois ma mère sortir de la voiture, je réalise, c'est arrivé, nous avons eu un accident. Je sors également de la voiture, une dame m'attend quand j'ouvre la portière, elle me demande si tout va bien. Non rien ne va, j'ai une douleur atroce au ventre, j'entends ma fille de 11 mois hurler et ne voit aucun signe de vie chez ma fille de 2 ans et demi.

Le conducteur du fourgon est lui aussi sorti de son véhicule et aide ma mère a sortir ma douce de l'arrière du véhicule pendant que la dame qui m'a ouvert la portière essai, elle, de récupérer plume, s'époumonant de peur et peut-être de souffrance. Pendant que ma maman, sortait douce de la voiture, je l'ai vu ouvrir un oeil et j'ai respiré de nouveau, elle était vivante, endormie et sûrement étourdie à cause de l'airbag!




Nous avons attendu les secours, entourées par les automobilistes ayant assistés à la scène. Plume était inconsolable et sa tétine était introuvable dans la voiture accidentée, ma douce a donc gentiment prêté la sienne à sa soeur! J'étais stressée et choquée, je m'inquiétais énormément pour bébé renard qui était dans mon ventre...

Les secours sont arrivés, ils nous ont rapidement examinées dans l'ambulance, nous ont demandé tout un tas d'info pour remplir leurs papiers, mon papa est arrivé, il avait été prévenu par un copain de mon frère ayant vu l'accident! Puis nous sommes parti en ambulances en direction de l'hôpital, ma mère avec ma douce et moi avec ma plume qui hurlait toujours... Un trajet sans fin, qui donne la nausée... Une fois à l'hôpital je suis montée directement aux urgences maternité avec plume qui ne voulait pas me quitter. Ils ont vérifiés si je n'avais pas perdu de liquide, si le travail n'était pas en route et ont fait une échographie pour vérifier que tout allait bien pour bébé renard. Il était toujours là, son petit coeur battait bien, rien de particulier à signaler... Heureusement! Mon ventre me faisait horriblement souffrir pendant l'écho et j'ai vite compris pourquoi...


La ceinture de sécurité m'avait bien amochée :( N'ayant pas de nouvelles de papa attentionné qui devait être prévenu par mon papa, j'ai pris mon téléphone et quand il a décroché, j'ai fondu en larmes en le suppliant de nous rejoindre à l'hôpital parce que nous avions eu un accident de voiture avec ma maman et les filles. Je n'imagine pas ce qu'il a dû ressentir à ce moment là, il m'a dit "j'arrive tout de suite, tout va bien? Je t'aime" puis il a raccroché... Plume et moi avons donc rejoint ma maman et ma douce aux urgences et la longue attente a commencée. Mes beaux parents et ma belle soeur nous on rejoint aux urgences pour nous épauler. Nous avons attendu plus de 3h sans manger ni boire avant que l'on veuille bien nous examiner. Examiner étant un bien grand mot puisque l'équipe médicale n'a pas voulu voir mon genou extrêmement douloureux et l'a juste palpé à travers mon pantalon. Ma mère a eu le droit à prise de tension et un mini examen du corps, ma douce n'a pas été vue et plume a eu le droit à une radio de la clavicule car elle avait un beau bleu à cause du harnais de sécurité de son siège auto. Pas de fracture, rien, nous demandons donc à rentrer chez nous, sans ordonnances pour les douleurs, sans RIEN en fait...

Le lendemain, ma douleur au genou était insupportable et je suis donc partie chez un médecin traitant qui m'a prescrit une crème et une sorte d'atèle à porter sur mon genou 


Le 11 août 2015 j'ai dû subir une ponction sur mon genou et à ce jour j'ai toujours mal lorsque je m'appuie dessus, que je fais un faux mouvement ou autre. De quoi me remémorer régulièrement cet événement... Je traîne à faire ma radio et mon IRM car difficile de prendre rdv alors que j'ai les 3 enfants et que je ne conduis pas. Bientôt je dois revoir le médecin de l'assurance... Ma maman a été elle aussi blessée, surtout à son pied, et vient d'ailleurs de se faire opérer des suites de sa blessure :( Les filles, elles, à ce jour n'ont aucuns symptômes à part une angoisse lors des trajets en voiture pour ma douce qui prend très facilement peur lorsque papa attentionné freine brusquement!

Voilà comment une simple sortie en ville pour acheter des bouquins s'est transformée en un véritable cauchemar. La grossesse n'a pas été simple pour moi suite à cela, jusqu'à l'accouchement j'avais peur que bébé renard ai des séquelles suite au choc qu'il avait reçu dans mon ventre, s'occuper des filles avec un genou en vrac pas simple non plus, sans parler du déménagement... Une chose est sûre, les images qui reviennent régulièrement en boucle dans ma tête m'empêche pour le moment de franchir les portes d'une auto-école! Il n'y a pas à dire, un choc frontal à 90km/h ça marque, à vie...  





Commentaires

  1. Je viens faire un tour ici et je revois ton article sur cet accident. Je me souviens encore quand tu me l'as annoncé. Je remercie la bonne étoile qui était avec vous ce jour là. <3

    RépondreSupprimer
  2. 😱😱😱😱😱😱😱😱😱 je ne peux qu'imaginer..... Heuresement tt va bien 😓

    RépondreSupprimer
  3. Oh 😲 😱😱😱 cette marque sur ton ventre !
    Vous l'avez vraiment échappée belle !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mère de famille nombreuse : 10 phrases qui énervent !

Si vous êtes mère d'une famille nombreuse, vous avez déjà dû entendre ces phrases, et avouons-le c'est agaçant voir souvent énervant. 
Famille, amis ou bien même des inconnus, nombreux sont ceux qui glissent ces phrases, l'air de rien, dans une discussion. Souvent synonymes du jugements, elles persécutent les multiparts et j'en ai ma claque!
D'ailleurs c'est quoi une famille nombreuse? 2 enfants, 4, 6, 8 ou bien même 10? Comme souvent, je n'aime pas être cataloguée. Sommes nous donc une famille nombreuse ? Je répondrai simplement "Non, juste ce qu'il fallait à notre bonheur" ❤

"Ils sont tous à vous?" - Non Non il y en a 2 que je trouvais beaux dans la rue donc je me suis servie!"C'était voulu?" - Sachez que grossesse surprise ou pas, nous avons toujours le choix, donc oui c'était voulu! Non mais..."Vous savez que la contraception existe?" - Ah bah non tiens, première nouvelle! "Ils sont tous du même…

Twistshake baby, le biberon nouvelle génération.

Aujourd'hui on va parler biberon! Bébé renard a été allaité exclusivement jusqu'au jour de ses 2 mois mais étant sous-alimenté au sein et ayant moi-même une très forte baisse de lactation, nous avons dû abandonner notre aventure lactée pour commencer celle des biberons et du lait artificiel. Souffrant d'un léger reflux je donne à bébé renard un lait épaissi. Au départ je lui donnais dans les biberons anti-coliques de la marque MAM comme je l'avais fait pour mes deux filles. 
Mais comme je suis curieuse, j'ai voulu trouver une nouvelle marque de biberon à tester avec lui. En farfouillant sur instagram, je suis tombée sur la marque suédoise Twistshake baby et ça a été la révélation, c'était CE biberon que je voulais tester avec bébé renard! 


Pourquoi? Tout simplement parce que je ne connaissais personne dans mon entourage qui utilisait ce biberon et que je suis tombée amoureuse du design et des couleurs qu'ils proposent! Des coloris très flashys voir même fl…

Te mettre au monde

Vendredi 16 juin 2017 soit 38sa et 5 jours.  La journée débute avec un rendez-vous sage femme : col mou et ouvert à 3, petit massage du col pour essayer de faire bouger un peu les choses. Aucun signe d'accouchement dans la journée à part quelques saignements dû au massage. L'heure de coucher les enfants arrive, je ne me sens pas capable de lire l'histoire des filles, je me sens toute bizarre et la tête de bébé me fait mal, difficile de trouver une position confortable. 20h15 Papa s'occupe de coucher les filles et part chercher des pizzas pendant que je m'installe dans le canapé.20h30, une contraction aiguë me sort de mon état de somnolence. Papa arrive et les contractions sont vraiment douloureuses. Je lui dit de manger sa pizza, je contrôle l'intervalle entre les contractions... 5min, 3min, 2min... j'appelle la nounou qui arrive à la maison à 21h15. Les minutes me semblent des heures, j'ai tellement hâte d'être à la maternité pour qu'on me pose…